Genève

Les Savoises cherchent un repreneur

La Maison des associations fait face à une situation financière difficile.
Lieu emblématique de la vie associative genevoise Miguel Martinez
Genève

Le café-restaurant Les Savoises fermera ses portes à la fin de l’année. Le bistrot de la Maison internationale des associations (MIA) n’est «pas suffisamment rentable», selon la Fondation pour l’expression associative (FAE) qui gère la MIA. Elle cherche un repreneur pour le 15 janvier 2018. L’annonce suscite la colère du Parti radical de gauche (PRG). Il dénonce le licenciement des cinq employés et la mauvaise gestion de la fondation.  

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion