Actualité

L’extrême droite fait le show à Berlin

Alors que l’ancien ministre Wolfgang Schäuble est élu à la présidence du nouveau Bundestag
Les deux nouvelles figures de proue de l’AfD Olaf Kosinsky CC BY-SA 3.0
Allemagne

Dès sa séance constitutive, hier à Berlin, la nouvelle Chambre basse du Parlement allemand a montré que rien ne ressemblerait à la précédente législature, quatre années pendant lesquelles la vie parlementaire a été étouffée par une coalition «mastodonte» (80% des députés élus). Ce n’est pas étonnant puisque le plus gros Bundestag de tous les temps, avec 709 députés, compte deux partis de plus. A savoir, à côté de l’union conservatrice

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion