Actualité

Première étape du Big Bang fiscal américain

Le projet de réforme veut baisser de 35% à 20% le taux d'imposition sur le bénéfice des sociétés. Pour les particuliers, la tranche supérieure des revenus passerait 35% contre 39,6% actuellement.
États-Unis

Le Sénat américain a adopté jeudi par 51 voix contre 49 une résolution budgétaire qui va accélérer l'examen parlementaire de la réforme de la fiscalité voulue par Donald Trump. Cette procédure pourrait permettre sa promulgation d'ici la fin de l'année. La résolution adoptée permet de lever de 1500 milliards de dollars le plafond du déficit public sur les dix prochaines années, à hauteur des baisses d'impôts prévues par l'administration Trump.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion