Suisse

L’accueil des migrants impacte leur santé

Selon une étude, le syndrome de stress post-traumatique et la dépression sont aggravés, voire provoqués, par les conditions d'accueil difficiles réservées aux migrants.
Psychologie

Les conditions d'accueil des migrants contribuent à maintenir, voire à aggraver leurs troubles psychiques. C'est le constat d'une étude de psychologues genevoises et neuchâteloises qui ont effectué une synthèse de dix ans de recherches. Trois chercheuses des universités de Genève (UNIGE) et Neuchâtel (UNINE) ont synthétisé une quinzaine d'études parues entre 2007 et 2017 et menées dans différents pays européens dont la Suisse. Elles démontrent que le syndrome de stress

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion