Suisse

Concessions aux bus

Le Conseil fédéral prépare les CFF à une timide ouverture à la concurrence, sans modifier la loi.
Le Conseil fédéral veut intégrer les lignes ­nationales d’autocars longue ­distance au système de transport public ­existant. WIKICOMMONS
Transports publics

Les temps changent. Alors que le marché s’est ouvert en France et en Allemagne, les voyageurs ne comprennent pas que les pouvoirs publics entravent l’activité des compagnies de bus qui proposent des offres de transport à meilleur compte que les CFF. Interpellé, le Conseil fédéral a publié hier un rapport dans lequel il dévoile sa stratégie. Ménageant la chèvre et le chou, il souligne d’un côté qu’il n’est pas question

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion