Scène

Corps à corps avec le néolibéralisme

De jeunes interprètes issus de l’école lausannoise des Teintureries montent A deux heures du matin de Falk Richter. Une pièce coup-de-poing sur les ravages de l’hyper-compétitivité.
A deux heures du matin est portée par des comédiens issus de la volée 2016 de l’école de théâtre des Teintureries à Lausanne. ETIENNE MALAPERT
Théâtre

C’est un paradoxe. Le spectacle présenté au Théâtre du Grütli est très noir et pourtant, on en sort libéré. Les bienfaits de la caricature? Le dramaturge allemand Falk Richter a grossi les traits d’un monde du travail en crise: absence de sens, pression exacerbée, surveillance, épanouissement forcé. Intitulée A deux heures du matin, la pièce de ce Molière de nos sociétés contemporaines est portée par des comédiens issus de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion