Genève

Les députés enterrent une pétition contre «l’enfer sonore» de Cointrin

La majorité croit à des solutions architecturales et met en avant le besoin de logements densifier la zone villas de Cointrin. Mais les opposants aimeraient que le Conseil d'Etat se prononce.
Les ondes sonores produites par les moteurs d'avions se réfléchiraient sur les façades et provoqueraient un écho. JPDS-A
Genève

L’Etat prendra-t-il le risque de construire 2500 logements et dans un véritable «enfer sonore»? Une pétition, munie de 740 signatures, déposée il y a un an devant le Grand Conseil, posait la question. Ses auteurs s’opposent au projet de densification de la zone villas de Cointrin, à proximité directe de l’aéroport (notre édition du 30 septembre 2016). Vendredi, les députés ont décidé de ne pas soutenir ce texte par 44 voix (PLR, PDC,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion