Religions

«Les Fous de Dieu» explore le rapport à la foi de Dürenmatt.

La révolte de Münster, dans l’Allemagne du XVIe siècle, a inspiré l'écrivain, dramaturge et peintre suisse Friedrich Dürrenmatt.
L'écrivain Elke Wetzig/Wikimedia Commons
Culture 

La nouvelle exposition du Centre Dürenmatt, à Neuchâtel, met en lumière l’une des pages les plus marquantes du protestantisme: la révolte de Münster. A découvrir jusqu’au 14 janvier prochain, Les Fous de Dieu s’inscrit dans le cadre du Jubilé des 500 ans de la Réforme. Lié à un groupe d’anabaptistes extrémistes qui a cherché à établir le royaume de Dieu sur terre, la révolte de Münster, dans l’Allemagne du XVIe siècle a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion