Suisse

Les élus romands tiennent au foie gras

Des conseillers aux Etats, socialistes compris, veulent modifier une motion PS qui vise à interdire son importation
La possible interdiction du foie gras crée un nouveau fossé entre les régions linguistiques de la Suisse. By Nikodem Nijaki (Own work) [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]
Protection des animaux

Le foie gras n’a pas encore gavé le Parlement fédéral, mais il ne le laisse pas indifférent. Dès aujourd’hui, il figure au menu des discussions de la commission de la culture du Conseil des Etats, et il tentera d’y sauver sa peau. Les sénateurs se pencheront sur une motion du conseiller national socialiste Matthias Aebischer (BE), qui veut «interdire l’importation de produits provenant d’animaux ayant subi de mauvais traitements». Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion