Solidarité

Cultiver la force des plus faibles

Soutenue par Terre des hommes, la militante indienne Manju Dhal a sillonné les écoles genevoises pendant une semaine pour présenter son travail. Reportage.
Les enfants d'Odisha TDH DR
Inde

«Les habitants de cette région n’avaient pas suffisamment à manger. Seulement deux bols de riz par jour. Des enfants et des femmes étaient battus. Depuis que nous avons commencé à travailler avec eux, la situation s’est nettement améliorée. Ils ont pris confiance en eux.» Jeudi 5 octobre, les mots simples de Manju Dhal ont touché les élèves de 10e année du Cycle d’orientation de Budé à Genève. Si, pendant les dix

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion