Actualité

Merkel accepte de limiter les réfugiés

Un accord sur une limitation à 200 000 requérants par an ouvre la voie à un nouveau gouvernement.
Allemagne

C’est suite à un compromis trouvé dimanche soir par les conservateurs sur la limitation du nombre des demandeurs d’asile à 200 000 par an, que la machine politique allemande s’est remise en marche. Soit plus de deux semaines après les élections. Comme l’a annoncé Angela Merkel lundi dans la journée, ceci va permettre à l’Union conservatrice (CDU/CSU) de parler enfin d’une seule voix et de lancer des «entretiens exploratoires» avec le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion