Scène

Porter à l’écrit la voix de migrants

Dans sa pièce «Votre regard», à voir au Poche/GVE, Cédric Bonfils se glisse dans l’intimité d’un jeune Congolais. Au centre d’accueil genevois de La Roseraie, il vient d’animer un atelier d’écriture où se libère la parole de migrants.
Le comédien Cédric Djedje incarne la voix d'un jeune homme congolais face à une femme endormie dans "Votre Regard". photographie de Samuel Rubio
Théâtre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion