Genève

Globus Genève refuse le dialogue aux syndicats

Après les licenciements intervenus cet été, le SIT et Unia ont chercher à rencontrer la direction de Globus, qui préfère «contourner» les interlocuteurs représentatifs.
Genève, le 28.08.2017 Photographies du magazin Globus depuis la Rue du Marché. Le Courrier / © Cédric Vincensini Cédric Vincensini
Commerce

Dans son édition du 29 août dernier, Le Courrier révélait qu’une vingtaine d’employés de Globus Genève – la plupart avec de nombreuses années d’expérience – avaient été licenciés depuis le début de l’année. La société admettait dans nos colonnes qu’un plan social, dû à une baisse de son chiffre d’affaire, était en cours. Depuis, les syndicats SIT et Unia ont écrit à la direction de Globus pour la rencontrer, obtenir des clarifications et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion