Actualité

Trump ne veut pas de contrôle des armes

Les démocrates ont remis sur la table la question d’un durcissement du contrôle des armes après le massacre de Las Vegas.
États-Unis

Donald Trump a estimé mardi que l’auteur de la tuerie de Las Vegas, qui a abattu 59 personnes dimanche, était «un individu très, très malade». Il a refusé de parler de terrorisme intérieur et renvoyé à plus tard un débat sur le contrôle des armes aux Etats-Unis. «Nous parlerons de la législation sur les armes en temps voulu», a déclaré le président américain à des journalistes à la Maison blanche.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion