Musique

Live ou à l’écran, faites que le son ondule!

Dès ce soir, à Genève, trois lieux mettent en jeu des tandems électroniques inédits. Ciné-concerts et ateliers de bricole geek complètent l’offre du festival Ondule!
Au Spoutnik DR
Festival

Depuis un peu plus de deux ans, des salons d’écoute ont leurs quartiers au Walden, «club hétérotopique ouvert par intermittence», à la lisière du quartier genevois des Grottes, derrière la gare. Chaque dernier jeudi du mois à l’heure de l’apéro, on y écoute de la musique électronique live. Ni dansante ni bruyante, plutôt expérimentale ou simplement propice à l’immersion et au lâcher-prise. L’association Ondulor qui préside à ces séances organise

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion