Musique

Jesús López Cobos remonte aux sources de Donizetti

Le chef espagnol fait une escale à Lausanne, au pupitre de l’OCL, pour coller fidèlement à la partition originale de Lucia di Lammermoor. Entretien.
Jesús López Cobos retrouve l’Orchestre de chambre de Lausanne Georges Braunschweig
Opéra

 En 1976, la maison d’édition italienne Casa Ricordi approchait Jesús López Cobos, alors star montante de la scène internationale après des études de philosophie et de direction à Madrid et à Vienne, pour enregistrer une version inédite de Lucia di Lammermoor. Une version fidèle à la tonalité et à la ligne vocale lyrique du rôle-titre, telles que les avait conçues Gaetano Donizetti, avant que les acrobaties de plusieurs générations de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion