Suisse

Quand le mayen devient lodge

Lorsqu’elle est réussie, la réaffectation d’anciens bâtiments agricoles attire les touristes, comme à Evolène (VS).
Une fois réamménagées Creative Commons/LDD
Patrimoine

A Evolène, ils vont par deux: deux raccards, deux greniers et deux granges reconvertis en logements touristiques sous l’enseigne Anakolodge font un tabac. Un exemple valaisan réussi de sauvegarde du patrimoine dont se préoccupe le Conseil des Etats (lire ci-après)? C’est l’avis d’Olivier Cheseaux, architecte et propriétaire des lieux. Dans ces anciens bâtiments agricoles, le touriste goûte au calme du val d’Hérens et à la magnifique vue sur la Dent-Blanche.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion