Suisse

Le français conservé à l’école primaire lucernoise

L’initiative des enseignants et de l’UDC contre deux langues étrangères à l’école primaire a été rejetée par près de 58%.
Votation

Le résultat de la votation lucernoise a peut-être quelque peu éclairé le dimanche du conseiller fédéral Alain Berset. Ces deux dernières années, il n’a en effet pas ménagé ses efforts pour rappeler aux cantons alémaniques qu’au moins une autre langue nationale doit être enseignée à l’école primaire. Les Lucernois lui ont donné raison en rejetant nettement, par près de 58%, l’initiative des enseignants et de l’UDC contre deux langues étrangères à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion