Suisse

Plus difficile de changer de franchise en cas de pépin de santé

Pour le Parlement, les assurés ne devraient plus pouvoir baisser le montant de leur franchise avant d’affronter des frais médicaux élevés.
Assurance maladie

Les assurés ne devraient plus pouvoir modifier la franchise de leur assurance maladie en cas de pépin de santé. La commission de la santé publique du National a mis lundi en consultation jusqu’au 18 décembre un projet en ce sens. Les assurés peuvent actuellement obtenir une prime plus basse en choisissant une franchise élevée ou en renonçant au libre choix du médecin. Ils ne devraient plus pouvoir aussi facilement revenir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion