Actualité

Un décès sur cinq dans le monde lié à une mauvaise alimentation

Parmi toutes les formes de malnutrition, les mauvaises habitudes alimentaires représentent le principal risque de mortalité, précisent les auteurs d'une étude internationale.
Santé

Un décès sur cinq dans le monde serait lié à une mauvaise alimentation, écrit une étude vendredi. L'enquête se félicite de la chute de la mortalité infantile et de l'allongement de l'espérance de vie, mais déplore la hausse des morts dus au terrorisme et aux conflits. Globalement, “les gens vivent plus longtemps”, souligne le Dr Christopher Murray, directeur de l'Institut de mesure et d'évaluation de la santé (IHME) à l'Université

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion