Genève

Une société mise en cause sur le chantier de l’Etang

Les syndicats dénoncent l’abus du travail temporaire par une société de démolition.
Le syndicat Unia met publiquement en cause l’attitude d’une société de construction sur le chantier de l'Etang à Vernier. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Vernier

«Pour le plus gros chantier du canton ça commence vraiment mal!» Sur le site du futur quartier de l’Etang à Vernier, où plus de mille logements sont en création, Yves Mugny, secrétaire syndical d’Unia ne décolère pas. Une fois n’est pas coutume, le syndicat met publiquement en cause l’attitude d’une société de construction. Cette foisci, c’est Gestrag SA, la société en charge de la démolition et du terrassement, qui est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion