Vaud

Un lieu solidaire où l’échange est roi

A Nyon, l’association Le Lieu-dit favorise l’intégration des requérants. Reportage, à une semaine de la votation sur un foyer pour migrants.
Genève, le 13.09.2017 Reportage à la permanence pour requérents Le Lieu Dit à Nyon. Le Courrier / © Cédric Vincensini CEDRIC VINCENSINI
Vaud

[gal:152541] A quelques pas de la parcelle dont les Nyonnais scelleront le sort la semaine prochaine en se prononçant sur la construction d’un centre d’hébergement pour migrants (lire ci-dessous), l’association Le Lieu-dit accueille quotidiennement des requérants d’asile de la région. Des bénévoles y proposent des cours de français, de l’aide, ou du temps pour une discussion. Le mois dernier, l’offre s’est enrichie d’une permanence bihebdomadaire. «Nous avions beaucoup de demandes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion