Actualité

Un millier de morts et 300 000 réfugiés rohingyas au Bangladesh

Le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU tire la sonnette d'alarme. Le silence d'Aung San Suu Ky, prix Nobel de la paix 1991, est assourdissant. 
Birmanie

Plus d'un millier de personnes, essentiellement membres de la minorité musulmane des Rohingyas, pourraient avoir été tuées dans les violences dans l'Etat Rakhine, en Birmanie, selon l'ONU. Environ 270 000 réfugiés rohingyas ont cherché refuge au Bangladesh. “Il y en a des deux côtés mais les victimes se concentrent largement dans la population Rohingya”, a indiqué la rapporteuse spéciale de l'ONU pour ce pays, Yanghee Lee, depuis l'Université Sungkyunkwan de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion