Actualité

Crise migratoire: la justice européenne désavoue les pays de l’Est sur les réfugiés

La Cour de justice de l'UE (CJUE) a rejeté les recours déposés par la Hongrie et la Slovaquie contre les quotas d'accueil de réfugiés. Ce plan de relocalisation avait été décidé en septembre 2015 par les dirigeants européens, au plus fort de la crise migratoire.
Crise des migrants

La justice européenne estime dans un arrêt rendu mercredi à Luxembourg que le mécanisme dénoncé par les deux Etats membres, censé incarner la solidarité européenne, contribue effectivement et de manière proportionnée” à soulager la Grèce et l'Italie, débordées par l'afflux de migrants. La Hongrie et la Slovaquie, soutenus par la Pologne, contestaient la légalité du plan, mais la Cour a rejeté l'ensemble de leurs arguments.   Fin juillet, l'avocat général

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion