Vaud

Nyon divisé sur l’accueil des migrants

Les Nyonnais voteront le 24 septembre sur un centre d’hébergement de requérants d’asile.
Mercedes Vaucher SIGFREDO HARO/LA CÔTE
Asile

La Côten’a toujours pas de centre d’hébergement pérenne pour les requérants d’asile. A Nyon, après deux projets avortés en 2009 et 2014, l’accueil des migrants sera soumis au vote le 24 septembre. Les citoyens devront dire s’ils acceptent de céder en droit de superficie une parcelle communale à l’Etablissement vaudois des migrants (EVAM) pour la construction d’un foyer d’accueil de 180 places. Situé au centre-ville, dans le quartier Perdtemps-Usteri, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion