Suisse

Encore un UDC jugé coupable

Le Valaisan Jean-Luc Addor n’est pas le premier membre du parti à se voir condamné pour discrimination raciale.
Discrimination

La justice et certains UDC renommés ne font pas bon ménage ces derniers temps. Hier, c’est le conseiller national Jean-Luc Addor (VS) qui s’est heurté au Tribunal du district de Sion. A l’origine de sa condamnation pour discrimination raciale, une publication sur internet en 2014. Après une fusillade ayant fait un mort dans une mosquée à Saint-Gall, le Valaisan se fendait d’un «on en redemande!». Des précédents Dans leur communiqué,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion