Actualité

Trump voit encore des torts «des deux côtés»

Après les violences de Charlottesville, le président étatsunien a suscité une levée de boucliers en renvoyant dos-à-dos membres de la droite suprémaciste et manifestants.
États-Unis

Après avoir tenté d’apaiser, il attise: Donald Trump a suscité une levée de boucliers mardi. Il a une nouvelle fois affirmé que la responsabilité des violences qui ont secoué Charlottesville devait être recherchée «des deux côtés». Lors d’une conférence de presse chaotique depuis la Trump Tower à New York, le président américain a renvoyé mardi dos-à-dos les membres de la droite suprémaciste qui s’étaient donné rendez-vous dans cette petite ville

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion