Livres

Héritage et ruptures

Récit

Certains personnages de Laisse tomber les anges, le dernier roman en date de l’écrivaine et journaliste romande Nadine Richon, sont imaginaires, d’autres réels. L’entrée en scène de l’inattendue Diane Thierry, née en 1915 et morte en 1938, créature née de l’imagination d’un auteur tout à fait réel, le scénariste français Jean-François Hauduroy, donne le ton de ce récit où s’entrelacent imagination et histoire réelle. Il en résulte un ouvrage où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion