International

A la recherche du consensus perdu

La prévoyance vieillesse était une histoire à succès, mais le système est bloqué depuis 2004.
Le financement de l'AVS a été fragilisé par l'arrivée à la retraite de la génération du baby boom (assemblée générale de l'AVIVO en 2009 JPDS
Retraites

L’histoire de la prévoyance vieillesse est plus récente qu’il n’y paraît. Beaucoup de seniors se souviennent encore de l’émoi de leurs aînés lors de l’introduction de l’AVS, en 1948. La rente minimale était alors de 40 francs par mois. Cela ne représenterait même pas 200 francs aujourd’hui en termes de pouvoir d’achat, mais l’arrivée des premiers mandats postaux a été perçue comme une révolution par les nouveaux rentiers, qui passaient du principe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion