Lecteurs

Glace combustible

Jean-Claude Lalou exprime son mécontentement au sujet de la publication d’un article sur les forages chinois à la recherche d’hydrate de méthane.
Energie

J’ai été très étonné de lire dans Le Courrier du 24 juillet le texte de la dépêche AFP/ATS à ce sujet sans qu’il soit accompagné d’aucun commentaire. L’article est tendancieux et est extrêmement discret sur tous les graves inconvénients que cette exploitation comporte. En bref:

  • exploitation d’un combustible fossile de plus, dont l’utilisation dispersera encore plus de gaz carbonique dans l’atmosphère;
  • risques extrêmes d’une relaxe massive de méthane, gaz dont l’effet de serre catastrophique pour l’avenir du climat est bien supérieur à celui du CO2, déjà problématique.

Le dernier paragraphe «gaz à effet de serre» ne détaille pas les deux effets conjugués et donne l’impression d’une ouverture bien trompeuse à la problématique environnementale. Quant aux derniers mots, qui ne citent que les obstacles financiers et technologiques, ils constituent une agression contre toutes les tentatives actuelles de diminuer les activités de réchauffement du climat. Et que dire de cette Chine qu’on nous présente depuis peu comme convaincue des efforts à faire pour la sauvegarde du climat… Je suis très déçu que la rédaction du Courrier ait choisi de publier ce texte sous cette forme.

Opinions Lecteurs Jean-Claude Lalou Energie

Connexion