Genève

Guillaume Barazzone veut sanctionner les forains

Malgré l’absence d’autorisation, les manèges ont ouvert mardi 1er août. Guillaume Barazzone annonce des mesures: des amendes pourraient être prononcées.
Les forains risquent des sanctions financières pour avoir ouvert le 1er Août (photo prétexte). Pixabay / Public Domain
Genève

Les forains souhaitaient ouvrir leurs manèges le 1er Août mais la Ville ne leur a pas délivré d’autorisation. Leurs attractions déjà installées autour de la rade en prévision des Fêtes de Genève, ils ont finalement pris les devants en ouvrant le jour de la fête nationale, de 18h à minuit, rapporte la Tribune de Genève. «Il y aura des sanctions, à priori financières», tonne Guillaume Barazzone, conseiller administratif en charge

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion