Suisse

Les effets indésirables d’A/H1N1

Nombreux sont les infirmiers sceptiques quant à la nécessité de se faire vacciner contre la grippe.
Beaucoup d'infirmiers refusent les vaccins contre la grippe saisonnière. Bruna Bozza DR
Psychologie

L’épisode pandémique A/H1N1, soit celui de la grippe porcine, a porté un coup important à la crédibilité des institutions de santé publique, Organisation mondiale de la santé en tête. Il reste très présent dans l’esprit des Suisses, et a un impact négatif sur leurs intentions de vaccination. C’est également le cas pour les infirmiers, qui sont par exemple nombreux à refuser les vaccins contre la grippe saisonnière, et se montrent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion