Actualité

Bruxelles hausse le ton contre Varsovie

La Commission européenne fustige la réforme du système judiciaire polonais et parle de sanctions.
Frans Timmermans Dutch Ministry of Foreign Affairs / Wikimedia Commons
Union européenne

La Commission européenne a une nouvelle fois hier montré les dents au Gouvernement polonais, accusé de vouloir prendre le contrôle du système judiciaire du pays. En agitant le spectre de sanctions, Bruxelles a adopté une attitude rentre-dedans qui dissimule toutefois un profond malaise dans la capitale de l’UE. La Commission européenne a conjuré hier la Pologne de surseoir à l’application ou à l’adoption de plusieurs lois qui s’inscrivent dans une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion