Actualité

Crise ouverte en Catalogne

Le gouvernement régional fait face à de nouvelles démissions, à moins de trois mois du référendum d'autodétermination interdit par la justice espagnole.
Espagne

Trois membres de l'exécutif séparatiste de la région de Catalogne (nord-est de l'Espagne) ont quitté le gouvernement. Ces retraits interviennent alors que le référendum d'autodétermination interdit par la justice espagnole est prévu le 1er octobre. “Ils ont pris la décision de se mettre à l'écart”, a annoncé le président régional Carles Puigdemont, en annonçant le départ de la porte-parole du gouvernement Neus Monté et des deux ministres régionaux Jordi Jané

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion