Actualité

Hulot parle de fermer 17 réacteurs

Le ministre de la Transition écologique a fixé son objectif en matière de politique énergétique.
C’est la première fois que Nicolas Hulot se prononce de manière si précise sur son objectif en matière de réduction du parc nucléaire. VIMEO/CC
France

Nicolas Hulot continue à creuser son sillon. Depuis son arrivée à la tête du Ministère de la transition écologique, l’ancien animateur a gagné certains arbitrages – sur l’interdiction des néonicotinoïdes par exemple – et en a perdu d’autres – sur les perturbateurs endocriniens en particulier. Ces derniers jours, il a décidé d’accélérer la cadence, avec l’annonce, jeudi dernier, de son grand plan en faveur du climat. Une offensive qu’il a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion