Arts plastiques

Estampe, l’usage subtil de la couleur

Le Musée Jenisch expose des affiches, albums d’estampes et revues ­illustrées de l’âge d’or de la gravure parisienne, à la fin du XIXe siècle.
Maurice Denis COLLECTION PARTICULIERE
Vevey

C’est à une période d’intense foisonnement de l’histoire de la gravure que s’intéresse le Musée Jenisch, à Vevey: à la fin du XIXe siècle, la gravure connaît, en France, une explosion de la couleur. Les artistes parisiens font des recherches, souvent très subtiles, sur ce support qui privilégiait le noir et blanc. Des techniques de gravure en couleurs existaient déjà avant la fin du XIXe siècle. Mais c’est à ce moment-là que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion