Vaud

Il quitte le parti, pas l’exécutif

Le municipal aiglon sous enquête pénale pour infractions économiques démissionne du PS.
Les autorités communales et la police d'Aigle sont secouées par l'enquête pénale visant le municipal en charge de la sécurité. ARC-ARCHIVES
Vaud

La municipalité d’Aigle est en pleine crise. Son élu en charge de la police est soupçonné d’infractions économiques. Mercredi matin, il démissionnait du parti socialiste mais restait dans ses fonctions à l’exécutif. Selon des révélations de 24 heures et du Régional, le municipal aurait emprunté des sommes colossales à des particuliers et à des entreprises, sans les rembourser. Ceci dans le cadre d’activités exercées à titre privé. Les chiffres avancés,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion