Genève

Luc Barthassat a tenté de faire sauter une amende

Après avoir vigoureusement démenti, le conseiller d'Etat est revenu sur ses déclarations vendredi. L'amende concernait un tiers qui estimait avoir indûment été verbalisée, selon lui.
Jean-Patrick Di Silvestro
Genève

Le conseiller d’Etat PDC Luc Barthassat a bien tenté de faire annuler une amende pour une tierce personne. Après avoir énergiquement démenti l’information vendredi après-midi, l’élu a admis les faits dans la soirée. La nouvelle – sans que le magistrat soit nommé – était contenue dans une réponse à une interpellation urgente écrite diffusée au Grand Conseil genevois réuni en plénière. > Lire aussi: Quel ministre a tenté de faire sauter une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion