Actualité

Le décret anti-immigration remis partiellement en vigueur

Après les camouflets, la Cour suprême redonne à Donald Trump une chance de victoire judiciaire.
États-Unis

La Cour suprême des Etats-Unis a remis lundi partiellement en vigueur le décret anti-immigration très controversé de Donald Trump, en attendant de l’examiner en audience à l’automne. Cette décision est une victoire relative pour le président américain. Le texte, interdisant l’entrée aux Etats-Unis aux habitants de six pays majoritairement musulmans, s’applique désormais vis-à-vis de quiconque «n’ayant pas établi de relation de bonne foi avec une personne ou une entité aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion