«Nous craignons la faillite frauduleuse»

D’anciens employés de Multisol et des permanents du SIT ont tenu un piquet syndical et tracté devant le siège onésien d’Implenia afin que l'entreprise prenne ses responsabilités.
Les travailleurs de l’entreprise Multisol Chapes SA avaient fait grève en décembre 2016. SDN
Construction

Le syndicat SIT a maintenu sa pression sur l’entreprise Implenia et son sous-traitant Multisol Chapes SA, actif sur le chantier du futur Campus Santé au Grand-Saconnex (notre édition du 20 juin). Ce jeudi matin, d’anciens employés de Multisol et des permanents du SIT ont tenu un piquet syndical et tracté devant le siège onésien d’Implenia. Ils exigeaient de la plus grosse entreprise suisse de construction qu’elle prenne ses responsabilités en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion