Genève

Luc Barthassat désavoué par ses collègues du Conseil d’Etat

Le ministre des Transports avait annoncé publiquement qu’il accorderait un crédit de 4,5 millions de francs aux TPG. Mercredi, le Conseil d’Etat a refusé son projet.
Le conseiller d'Etat Luc Barthassat est allé trop vite en besogne. JPDS
Transports publics genevois

C’était l’annonce surprise du début du mois. Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé des Transports, avait annulé les coupes prévues sur le réseau des Transports publics genevois (TPG) après le refus de la hausse des tarifs en votation. A la place, le magistrat avait assuré, au micro de la RTS, qu’il accorderait un crédit supplémentaire de 4,5 millions de francs à la régie publique, assorti de quelques mesures d’économie, afin d’équilibrer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion