Solidarité

Opaque commerce au Tchad

Le poids de Glencore dans le négoce du pétrole tchadien illustre la nécessité d’imposer une obligation légale de transparence aux transnationales suisses, affirme Swissaid.
Depuis une quinzaine d’années Swissaid
Pétrole

  «Le manque de transparence dans le négoce du pétrole entre Glencore et le gouvernement corrompu [du Tchad] empêche la population de bénéficier des richesses des ressources naturelles de son pays.» Le constat est signé de l’ONG Swissaid. Active de longue date dans ce pays parmi les plus pauvres de la planète, cette association de solidarité internationale, associée pour l’occasion à Public Eye, a voulu savoir ce que deviennent les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion