Actualité

L’attaque de Notre-Dame commis par néophyte radicalisé récemment

L'attaque de policiers par un étudiant algérien ayant laissé une vidéo d'allégeance à Daech, mardi sur le parvis de Notre-Dame, est un acte isolé commis par un "néophypte" radicalisé récemment. C'est ce qu'a indiqué samedi le procureur de Paris, François Molins.
Paris

L'homme de nationalité algérienne, vivant en France en situation régulière, devait être mis en examen samedi après-midi par un juge d'instruction antiterroriste pour “tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d'atteinte aux personnes”.   Il devait être placé en détention provisoire, a ajouté François Molins. Celui-ci est revenu sur le déroulement de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion