Genève

Un Baz’Art d’enfer

La rue Lissignol s’anime ce week-end pour la 8ème édition d’un événement qui mêle installations, performances et concerts.
Shokogun proposera son rap électro caustique samedi à 21h. RAPHAËL PIGUET
Genève

Créer des liens entre la rue et l’art, entre les habitants, les commerçants et les usagers. C’est la philosophie de Baz’art, événement qui fête sa 8e édition à Lissignol. Cette rue pas comme les autres du centre-ville s’anime chaque printemps, durant un week-end, d’installations insolites, de performances et concerts dont certains s’invitent jusque dans les appartements. Démarche saluée par la Ville de Genève qui vient d’attribuer à Baz’Art la bourse «Médiation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion