Musique

Roger Waters, au pied du mur

Disque

Un quart de siècle s’est écoulé depuis le dernier enregistrement studio de Roger Waters, Amused to Death. Le chanteur-bassiste se contentait depuis de ressasser dans de monumentales mises en scènes le répertoire de Pink Floyd, groupe formé en 1965 et quitté avec amertume et fracas vingt ans plus tard. Joignant les actes à une parole souvent engagée, Waters est entre-temps devenu chef de file du boycott culturel d’Israël (BDS) contre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion