Genève

L’Aéroport veut verdir sa croissance

Les dirigeants de l'aéroport ont présenté un rapport sur le développement durables. Mais la croissance continue du nombre de vols n'est pas remise en question. 
Le nombre de vols low cost est en augmentation. Gaëlle Genet
Genève

Dans une salle trop climatisée, les dirigeants de l’Aéroport international de Genève (AIG) ont présenté vendredi leur rapport sur le développement durable au sein de l’entreprise. Cette publication est actualisée tous les deux ans. Alors que la croissance du nombre de vols au départ de Genève est régulièrement critiquée par les défenseurs d’un développement plus modéré de l’aéroport, ses résultats en matière d’emprunte écologique étaient évidemment scrutés. Le nombre de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion