Musique

Retour vers le futur

Du 4 au 9 juillet, le Festival de la Cité se réinstalle dans son quartier historique avec une forte programmation musicale et performative.
Invité au Festival de la Cité JOSE ALFREDO
Lausanne

«Il y a les musiques repues, et celles qui ont les crocs!» En citant ainsi Stéphane Deschamps, critique au Inrocks, le programmateur musique actuelle du Festival de la Cité, Vincent Bertholet, donne la clé du climat qui devrait régner lors sa 46e édition. Le journaliste français faisait allusion au groupe malgache Damily, qui sera présent le 9 juillet sur La Face Nord (place de la Cathédrale) – l’une des treize nouvelles scènes distribuées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion