Suisse

Priver les réfugiés de voyage à l’étranger

Pour la majorité bourgeoise du Conseil national, les demandeurs d’asile ne devraient plus pouvoir voyager hors de Suisse.
Asile

Les personnes relevant de l’asile ne devraient plus pouvoir voyager hors de Suisse. Contre l’avis du Conseil fédéral, le National a nettement soutenu jeudi deux motions du PLR et de l’UDC visant une interdiction générale de déplacements. Les personnes protégées ne devraient plus pouvoir retourner dans leur pays d’origine. Il semble qu’il ne soit pas rare que des Erythréens se rendent dans leur pays, a fait valoir Kurt Fluri (PLR/SO).

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion