Genève

Le photographe Demir Sönmez privé d’expo

L’exposition sur le thème de la lutte sociale devait rendre hommage à Rousseau sur l’île qui porte son nom. La Ville refuse le projet.
Demir Sönmez se demande si les autorités genevoises ne craignent pas d’éventuelles représailles de la part du consulat turc. JPDS
Genève

La Ville de Genève a dit «non». Le projet d’exposition de Demir Sönmez autour du thème «La lutte sociale continue» ne pourra pas se faire sur l’île Rousseau. Le photographe suisse d’origine arménienne-kurde privilégiait ce lieu afin de rendre hommage au philosophe genevois à l’occasion des 255 ans de la parution du Contrat social, mais il n’a pas obtenu l’autorisation. Il projetait d’y exposer 112 clichés relatant diverses manifestations et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion