Musique

A la croisée des langages musicaux

Coup d’envoi jeudi au bout du lac des 7e Athénéennes, festival de musiques plurielles. Eclectique, le collectif KiKu s’y distingue par son approche expérimentale.
KiKu & Blixa Bargeld & Black Cracker Cédric Raccio - Dualroom
Festival

Dédiées aux musiques classiques, jazz et contemporaines, Les Athénéennes élargissent leurs capacités d’accueil: du 1er au 9 juin, le festival occupera le Temple de la Madeleine ainsi que les salles de l’Alhambra et de l’Abri. La soirée de samedi recevra en seconde partie de programme une formation atypique, KiKu, regroupement de musiciens des plus éclectiques. Tout commence avec l’amitié du trompettiste Yannick Barman et du percussionniste Cyril Regamey, deux Valaisans issus du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion